L'art-thérapie ou l'art du "ça crée"

http://artherapiesansfrontieres.blogspot.com/2014/01/lart-therapie-ou-lart-comme-soin.html

L’art-thérapie est plus qu’une thérapie. Reconnue aujourd’hui comme une discipline para-médicale à part entière, elle dépasse le cadre du soin proprement dit et grâce à l’art et au processus de création, elle présente une dimension holistique car elle prend en compte tous les aspects de la vie dans ses composantes physique, mentale, émotionnelle, sociale, culturelle et spirituelle.

Si l'on reprend la définition de Jean-Pierre Royol, docteur en psychopathologie et directeur de l'institut Profac (institut de recherche et de formation en art-thérapie), l'art-thérapie est une thérapie qui consiste à créer les conditions favorables à l’expression et au dépassement des difficultés personnelles par le biais d’une stimulation des capacités créatrices. L'art-thérapie peut être à médiation plastique (peinture, graffiti, collage, modelage), écriture, musique, danse, photographie, théâtre...

L’art-thérapie se focalise sur le processus de création et les processus psychiques conscients, préconscients et inconscients qui s’y rattachent. L’art se met donc au service du soin pour débloquer les énergies psychiques, renouer une communication, stimuler les facultés d’expression et dynamiser les processus créatifs de la personne.

En art-thérapie, seul le processus créatif compte qui permet d’apporter un mieux-être et de soulager les symptômes d’ordre physique et psychologique. L’objectif de l’art-thérapie n’est pas de créer une œuvre artistique mais de permettre un travail thérapeutique à travers le processus créatif : jeu des associations d’idées, des émotions, des affects, des éprouvés révélés par l’acte de créer. En conséquence, aucun savoir ou aucune pratique artistique ne sont requis pour pouvoir bénéficier pleinement de l’art-thérapie.

L’art-thérapie est adaptée à tous les types de publics : enfants, adolescents, adultes et personnes âgées voire très âgées. En effet, tous les humains possèdent en eux un potentiel de création et ce potentiel peut être éveillé à tout moment de leur vie. Plus encore, il apparaît que ce potentiel de création n’est jamais altéré et ce, jusqu’à notre dernier souffle. Dans ce sens, l’art-thérapie s’adresse à tout le monde et sans restriction aucune.