L'art-thérapie au service des programmes de réussite scolaire

https://www.val-doise.gouv.fr/content/download/10856/79799/file/Fiche%20action%202016%20art%20thérapie%20PRE%20PERSAN.pdf


Intitulé de l’action : Atelier santé enfants : « Art thérapie » Porteur de l’action : PRE Champ(s) du PRE concerné(s) : Santé 1. Constats : Les enseignants orientent des enfants sur le Programme de Réussite Educative pour des problématiques santé souvent liées à des difficultés comportementales. Les enfants, en mal être, révèlent des fragilités d’ordre psychologique (signes d’hyperactivité, repli sur soi) qui peuvent s’exprimer par une difficulté à créer du lien, à s’inscrire dans un processus d’apprentissage (posture d’élève), et à affronter la relation à l’adulte dans leur vie quotidienne. Ces enfants ont souvent besoin d’un suivi thérapeutique. Sur Persan, les orientations vers le CMPP, dispositif de droit commun, sont très longues à aboutir (liste d’attente) et la sélection est draconienne (grosses difficultés comportementales). Aussi, un travail individualisé et en petit collectif sur les émotions et les « blocages » de l’enfant est ici proposé. La finalité n’est pas artistique : il ne s’agit pas de travailler techniquement le dessin, le collage, la peinture, (ni l’image en tant que telle) mais l’amorce d’un processus de transformation via l’existence de la relation soignant (thérapeute)/soigné (patient, enfant)/« média » divers (crayons-pinceaux, peinture, papiers, terre). 2. Objectif général de l’action : Améliorer l'état psychologique de l'enfant qui présente des troubles d'apprentissage ou relationnels, soutenir une identité en construction. 3. Objectifs opérationnels : - Amener chaque enfant à exprimer ses pensées en favorisant les liaisons entre le monde intérieur (imaginaire) et la réalité - Favoriser l’émergence de nouveaux plaisirs à travers la matière. - Faire apparaître la motivation, la curiosité, la revalorisation de soi. - Amener l’enfant à lâcher prise, diminuer son anxiété, lutter contre le repli sur soi ; autrement dit restaurer ou d’étayer la capacité d’être avec l’autre, de renouer la relation - Se concentrer mais aussi travailler respectueusement ensemble (deux travaux en commun sur l’année) 4. Public visé : 1 groupe de 5 enfants de même niveau d’âge, entre 7 et 9 ans pour un groupe, et entre 4 et 6 ans pour l’autre groupe. Chaque groupe est fixe sur l’année. La libre adhésion et l’accord parental sont indispensables pour intégrer l’atelier. 5. Description de l’action : Action reconduite Action nouvelle Action nouvelle s’appuyant sur l’existant Autre :

Les enfants se rendent chaque mercredi après-midi à la MJC. Ils sont accompagnés par un adulte (parent). Les modalités d'expressions graphiques mêlent une dynamique avec consigne et des productions libres. Un thème (ou des thèmes) est le fil conducteur tout au long de l’année, comme par exemple le thème de la famille, décliné sur plusieurs séances à chaque fois : la famille réelle, la famille imaginaire, la famille de supers héros. Le cadre garanti une confidentialité des productions et un respect de celles-ci. Chacune est conservée dans une pochette nominative le temps de l'année scolaire. Néanmoins, dans une dynamique de construction de liens avec les familles, à deux reprises (courant janvier et courant juin), un travail collectif, issu d'une co-construction entre chaque enfant, est présenté aux parents. De plus, chaque parent est invité à un point d’échange concernant leur enfant en décembre ainsi qu’à un temps de bilan individualisé en fin d’année. Le temps de la création à chaque séance se décompose en plusieurs phases ou temps de passage, rituel d’entrée et de sortie :  L’accueil pour énoncer les règles de fonctionnement et pour permettre à l'enfant de se positionner, de (re)prendre place dans le lieu et au sein de son groupe, de découvrir la matière.

  •  Le temps à proprement parlé de la production, l'enfant s’installe dans la création.

  •  Le temps final, pour porter un regard sur les productions, la sienne et également celles des autres avec la possibilité d’une prise de parole. Durée de l’atelier : 1h30 Mercredi après-midi de 14 h à 16 h ou le jeudi matin de 9 h 30 à 11h 30 6. Moyens humains et techniques : L’atelier est réalisé à la MJC de Persan, dans la salle d’Arts plastiques. Un coin rangement est dédié au PRE. Matériaux divers et conséquents à la charge du PRE 7. Durée de l’action : Septembre 2016 à Juin 2017. L’atelier suit le rythme de l’année scolaire soit 31 semaines (hors vacances scolaires) 8. Indicateurs d’évaluations proposées : Indicateurs quantitatifs : Nombre d’enfants bénéficiant de cette action Age moyen des enfants Nombre d’enfants ayant besoin d’une réorientation vers un centre du langage, nombre d’enfants relayés sur le droit commun (CMPP) Durée des suivis Indicateurs qualitatifs : Assiduité Implication des parents dans le suivi de leur enfant Typologie des difficultés (langage-écriture) Impact du suivi : marge de progrès sur les apprentissages et le bien être en général