L'art-thérapie quand la créativité mène au bonheur

https://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/36109/lart-therapie-quand-creativite-mene-bonheur

Par Cécilia Ouibrahim publié le 30/01/2018, journaliste.


Stress, dépression, anxiété... quand la coupe est pleine, trouver une issue favorable n’est pas une mince affaire. Parce qu’il peut être difficile d’exprimer ses émotions lors d’une thérapie classique, on opte pour l’art-thérapie, une méthode de psychanalyse qui séduit de plus en plus d’adeptes.


Comme son nom l’indique, l’art-thérapie est l’utilisation thérapeutique des disciplines artistiques telles que la musique, la peinture, le théâtre, la danse, le dessin et même le coloriage ! Expérimentée en 1940 par le peintre anglais Adrian Hill, l’art-thérapie se sert de la créativité et du potentiel d’expression artistique d’une personne pour découvrir les maux de son inconscient et améliorer son bien-être émotionnel. Il faut attendre 1986 pour que ce concept soit reconnu en France par la communauté scientifique lors d’un congrès international.

Libérer ses émotions refoulées

L’art-thérapie permet de chercher les solutions à nos problématiques intérieures dans les seules ressources de l’inconscient. Angoisse, colère, peur, culpabilité... qui n’a jamais ressenti ces émotions négatives, provoquant un mal-être indéfinissable ? Mais plus elles sont ignorées, plus ces émotions sont difficiles à maîtriser. Notre inconscient, bien plus créatif que notre mental rationnel, va prendre le relais pour trouver des solutions à ce mal-être. C’est donc l’art-thérapie qui permettra d’accéder, à son rythme et de manière progressive, aux sentiments refoulés et enfouis dans l’inconscient. Sans se préoccuper de la qualité ou de l'apparence de l'oeuvre finale, on cherche à prendre contact avec ses sentiments, à les exprimer pour se transformer.

On assiste alors à des “surprises de conscience”. Un traumatisme émotionnel,