Art-thérapie : ses bienfaits sur la santé

par Jimmy Braun

www.le guide santé.org/actualités

septembre 2020


https://www.le-guide-sante.org/actualite/614-art-therapie-ses-bienfaits-sur-la-sante.html?fbclid=IwAR3ej6UYsHcQeUMaArkkvRYwyR4GSkNRCTthrjOQD2of1Joo7XZnNN2fx3c


L'art-thérapie peut se définir comme un ensemble de plusieurs formes de thérapies expressives qui associent l'art au désir de soigner. En effet, cette pratique utilise le processus créatif de création artistique (théâtre, dessin, peinture, musique, etc.) pour améliorer le bien-être physique, mental et émotionnel d'une personne ou d’un groupe de personnes. La genèse de l’art-thérapie, et de son pouvoir thérapeutique est abordés depuis la nuit des temps et à partir de la Renaissance dans plusieurs écrits. Ceci marque un grand chapitre dans le passage de l’art-thérapie traditionnelle à l’art-thérapie moderne, avec une voie tracée vers différentes approches et références théoriques toujours en développement. Suite à notre article sur les bienfaits de la musicothérapie sur la santé, qui a éveillé beaucoup de curiosité et d'intérêt chez nos lecteurs, voici un nouveau dossier plus général sur les pratiques de l’art-thérapie et le métier d’art-thérapeute. Quels sont les objectifs de l’art-thérapie ? Le processus créatif impliqué dans l'expression artistique de soi peut aider les gens. Effectivement, l’art-thérapie peut aider à résoudre, à développer et gérer des comportements et des sentiments, comme réduire le stress et améliorer l'estime de soi. De la sorte l'art-thérapie est une forme de psychothérapie qui utilise les médias artistiques comme principal mode d'expression et de communication. Différentes médiations sont utilisées en art-thérapie, comme l’expression théâtrale, arts plastiques (médiation picturale avec un artiste peintre d’art contemporain, dessin,…), la musique, des ateliers d’art pour créer des marionnettes, etc. Soulignons que, dans ce contexte, l'art n'est pas utilisé comme outil de diagnostic. L’art est ici comme moyen de traiter des problèmes émotionnels qui peuvent être déroutants et angoissants, malgré des prises en charge avec des thérapies médicamenteuses. Ainsi, les arts-thérapeutes ont des publics visés assez larges et peuvent faire partie d’un protocole thérapeutique au sein d'une équipe de professionnels de la santé (psychologue clinicien,…) pour mettre en œuvre des séances d’art-thérapie adaptées. Ils travaillent dans tous les secteurs de la santé avec des enfants, des adolescents, des jeunes adultes, des adultes et des personnes âgées. Leurs lieux de pratique vont des hôpitaux, aux EHPAD (Établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), en passant par les écoles, les centres de soins, les maisons de repos, les crèches, etc. Notons que les « patients » peuvent avoir un large éventail de difficultés, de handicaps ou de diagnostics : problèmes de santé émotionnelle, comportementale ou mentale ; des troubles d'apprentissage ou physiques ; des conditions limitant la vie sociale ; des troubles neurologiques et des maladies physiques. L'art-thérapie se pratique en groupe ou individuellement Selon les besoins des « patients », l’art-thérapie peut s’adapter, puisque ce n'est pas une activité récréative ou une leçon d’art - bien que les séances puissent être identifiées comme « agréables », offrir une « grande clarté » et améliorer la qualité de vie des participants. Quelle que soit la visée des médiations artistiques, autant pour faciliter la création du lien social, ou la promotion de l’insertion sociale et professionnelle, cette pratique n’oblige pas les personnes à avoir une expérience ou une expertise préalable en arts. Même si les arts-thérapies servent à la stimulation des capacités créatrices, ils sont influencés par la psychanalyse et les grands psychologues cliniciens. En effet, dans l’histoire, la majorité des arts-thérapeutes se sont inspirés de théories telles que la psychothérapie basée sur l’attachement. Depuis, ils ont développé un large éventail d’approches. Ces approches en art-thérapie sont centrées sur les patients tels que les traitements psycho-éducatifs ou les thérapies cognitives (pleine conscience,…). Coloriage, livre, peinture, dessin, théâtre L'art-thérapie implique l'utilisation de techniques créatives telles que le théâtre, le dessin, la peinture, le collage, le coloriage ou la sculpture pour aider les gens à s'exprimer artistiquement et à analyser les nuances psychologiques et émotionnelles de leur œuvre. Grâce aux conseils d'un art-thérapeute avec des certifications professionnelles, les patients peuvent apprendre à déchiffrer les messages non verbaux, les symboles et les métaphores souvent nichés dans les arts. Lorsqu’un art-thérapeute pratique des séances d’art, il permet aux patients de développer une meilleure compréhension de leurs comportements et leurs sentiments. Ainsi, ce protocole thérapeutique permet d’aller vers une résolution de problèmes plus profonds. Par exemple, l’art-thérapie peut aider les enfants, les adolescents, les adultes et les personnes âgées pour : explorer leurs émotions ; améliorer leur estime de soi ; gérer leur dépendance ; soulager leur stress (trouble de stress post-traumatique,…) ; améliorer leurs symptômes d'anxiété et de dépression ; faire face à une maladie physique ou à un handicap. Tout en utilisant un champ très large de pratiques et de styles comme le coloriage, la peinture, le théâtre, l’art contemporain, la danse, l'écriture ou la musique, l’art-thérapie est généralement limitée plus par les moyens et les capacités des pratiquants et des thérapeutes que par le choix des outils à disposition. Enfin, rappelons que le processus thérapeutique ne concerne pas la valeur artistique de l'œuvre, mais plutôt la recherche d'associations entre les choix créatifs faits et la vie intérieure du patient. L'œuvre peut être utilisée comme un tremplin. Elle peut réveiller des souvenirs et raconter des histoires qui peuvent mettre en évidence des messages et des croyances de l’inconscient. Ici, c’est plus le processus psychique à l’œuvre qui est important. L’art-thérapie peut-il guérir la perte et le traumatisme? Comme pour toutes les formes de thérapies, et selon les cas, votre première séance d’art-thérapie consistera à faire un bilan. En parlant au thérapeute vous pourrez exprimer les raisons pour lesquelles vous voulez trouver de l'aide et à apprendre ce que le thérapeute a à offrir. De concert, vous élaborerez un plan de traitement qui consiste à créer une forme d’illustration. Ensuite, une fois que vous commencez à créer, l’art-thérapeute peut, parfois, simplement observer votre processus créatif pendant que vous travaillez, sans intervention ni jugement. Il veut assister et comprendre votre expérience intime de créativité. Lorsque vous avez terminé une œuvre d’art, ou pendant la création, le thérapeute vous posera des questions sur ce que vous pensez du processus artistique, ou sur ce qui a été facile ou difficile dans la création de votre œuvre d’art. Au même titre, il s'intéressera aux pensées ou aux souvenirs que vous avez pu avoir pendant que vous travailliez sur votre œuvre. Généralement, le thérapeute vous posera des questions sur votre expérience et vos sentiments avant de fournir des observations. Enfin, l’art-thér